Marie-Hélène Lafon

sera à la Médiathèque de Surgères le samedi 9 mars à 11h
(Rencontre à l'initiative de la Médiathèque départementale)

 

Auteur d’une dizaine de romans et de recueils de nouvelles, Marie-Hélène Lafon, originaire du Cantal, est « née dans une famille de paysans où le livre existait peu » selon ses propres mots. Son département d’origine et la rivière Santoire sont le décor de la majorité de ses romans. Que ce soit sur les terres du Cantal (L’annonce) ou dans un supermarché parisien (Nos Vies), la romancière peint des personnages isolés, merveilleusement humains face aux difficultés de la vie.

Elle raconte la terre, le monde paysan qui disparaît. Son écriture, ses mots, sont travaillés. C’est par l’école que le goût des mots lui est apparu : « Le désir d’écrire s’est imposé très vite, mais la décision de le faire, elle, a pris beaucoup de temps. Je pensais que ce n’était pas pour moi. L’interdit était très fort. Je ne savais pas du tout comment on pouvait écrire ni même s’autoriser à le faire ».

 

Elle a obtenu le Goncourt de la nouvelle en 2016 pour son livre Histoires.

 

La Librairie des Thés assurera la vente sur place.